Back to home
in Home Sweet Home

6 astuces pour faire l’école la maison

  • 12 avril 2020
  • By Ema
  • 0 Comments
6 astuces pour faire l’école la maison

Simon, où se trouve ton plumier ? Zoé, je t’ai déjà demandé 3 fois de t’installer comme il faut sur ta chaise !“.

Qui n’a jamais rêvé de devenir professeur des écoles ? Pas vous ? D’aussi loin que je me souvienne, j’adorais faire l’école à mes poupées et user l’encre de mon stylo à bille rouge à coups de mentions bien, très bien ou insatisfaisant ! Oui mais… il est déjà loin ce temps où faire l’école à la maison n’était qu’un simple jeu : être instit, c’est un métier !

Alors si l’annonce d’un confinement toujours plus long a de quoi faire stresser les plus calmes d’entre vous, ces 6 petites astuces pour faire l’école à la maison et surtout vous aider à r-e-l-a-t-i-v-i-s-e-r !

#1 Aménagez leur propre espace de travail

Si vous aviez déjà trouvé la perle rare, plus communément appelée “Le coin des devoirs”, alors toutes mes félicitations !

Au contraire, si vous faites plutôt partie de la 2ème catégorie, c’est l’occasion idéale pour l’aménager. Que ce soit sur un bureau ou sur la table de la salle à manger, il est important que votre enfant puisse se créer des repères en travaillant toujours au même endroit.

Mais cet endroit idéal, à quoi ressemble-t-il ? Et bien il est lumineux, au calme, loin des écrans et autres tentations en tout genre.

Déco - Mini bureau pour chambre d'enfant - L'An Vert du Décor

© L’An Vert du Décor

#2 Etablissez un planning

Même si l’envie est grande, on évite de traîner en pyjama jusqu’à midi ! Par contre, avancer d’une petite heure le moment tant redouté où la douce sonnerie de votre réveil va retentir ne devrait pas poser de problème. (Ben quoi, il faut bien en profiter un peu non ? ;))

Fini la course contre la montre quotidienne pour s’habiller, se brosser les dents, engloutir le petit-déj, faire demi-tour car on a oublié le cartable, tomber dans les embouteillages, arriver à l’heure, en retard à l’école…

Malgré tout, pour l’équilibre et le bien-être de chacun, il est essentiel de maintenir un rythme. Pour cela, réaliser un planning est sans aucun doute l’une des clés de la réussite de votre organisation.

© Zèbre et colibri

Inutile de le rendre trop contraignant, cependant, il vous permettra d’anticiper et d’expliquer le déroulement de chaque journée de la semaine à vos enfants. En un coup d’œil, vous pourrez également vous assurer qu’ils soient bien occupés tout au long de la journée. Cela vous évitera de vous retrouver noyés sous les devoirs non terminés à l’heure du dîner, quand tout le monde sera épuisé.

Pour que chacun se sente impliqué, n’hésitez pas à vous réunir en famille : ils seront heureux de partager leurs idées avec vous et pourront ainsi plus facilement accepter ce nouveau mode de vie temporaire.

Alors sortez vos feuilles de papier, ciseaux et crayons de couleur, soyez créatifs ! Une fois terminé, il ne vous reste plus qu’à trouver l’endroit parfait où l’afficher, bien à la vue de tous. Par exemple, en faisant un peu de place entre les magnets qui trônent fièrement sur votre frigo. Ainsi, plus de discussion possible : les repères sont clairs, même avec des ados qui auraient plus vite tendance à se laisser aller.

#3 Prévoyez des activités

Vos enfants qui travaillent dans le silence le plus total, de 8h30 à 16h. Ah ! Cette belle illusion.

En réalité, Il faut tenir compte de leurs capacités de concentration qui sont plutôt limitées en fonction de leurs âges. C’est pour cette raison que les récréations… c’est leur dada !

Prévoyez du temps à consacrer aux activités manuelles, aux activités en extérieur si vous avez la chance d’en avoir un, au sport ludique (ne fut-ce que bouger les meubles du salon le temps d’une danse endiablée). Bref, il faut qu’ils se changent les idées et se défoulent un maximum !

Par ailleurs, vous pouvez aussi impliquer vos enfants dans les tâches de la vie quotidienne en leur confiant quelques missions :

  • ranger leur chambre ;
  • remplir/vider le lave-vaisselle ;
  • aider à la préparation des repas ;
  • passer l’aspirateur.

N’ayez pas non plus peur de les laisser s’ennuyer ! Je sais, cela semble paradoxal et pourtant il n’est pas nécessaire de les occuper constamment. En ne faisant rien, l’enfant développe son imagination. C’est la partie la plus simple mais non pas moins négligeable pour autant : le célèbre ” temps libre “.

#4 Luttez contre l’isolement

À l’école, vos enfants sont en permanence entourés d’un tas de petit monde. En effet, la sociabilisation fait partie intégrante de leur épanouissement et de leur développement personnel.

Afin de garder le moral, encouragez-les vivement à garder le contact. Que ce soit en écrivant un petit mot, en réalisant un joli dessin, en enregistrant une chouette vidéo, en visioconférence ou par téléphone, ils ont l’embarras du choix.

Cela réchauffera les cœurs des membres de la famille et des amis qui vont encore leur manquer durant plusieurs semaines.

Et quelque chose me dit que les professeurs aussi seront ravis d’avoir des nouvelles de leurs petits protégés.

#5 Profitez de tous les supports d’apprentissage

Un grand nombre d’établissements publics proposent un large choix de ressources pédagogiques. 

C’est ainsi que de manière totalement gratuite, vous avez accès entre autres :

  • à des programmes éducatifs diffusés à la télévision ;
  • à des exercices disponibles sur des plateformes en ligne (Lumni, Eduscol, Cned) ;
  • à des livres scolaires mis en ligne par des maisons d’éditions (Jeulin, Belin, Hachette) ;
  • à des bibliothèques virtuelles (éduthèques) ;
  • à la visite virtuelle de nombreux musées à travers la France et le monde ;
  • au visionnage de représentations de L’opéra de Paris ;
  • à des podcasts et vidéos (Franceinfo, France Inter).

Vous pouvez aussi profiter d’être tous ensemble pour apprendre des uns et des autres. Tout le monde sait faire quelque chose qu’il peut transmettre (bricolage, couture, dessin, jardinage…).

recettes de cuisine simples confinement

La cuisine peut également permettre aux plus gourmands d’entre eux de réviser le français et les mathématiques. Que ce soit en lisant des recettes, en calculant les doses d’ingrédients, ou en découpant les parts d’un gros gâteau, l’important est d’apprendre en s’amusant.

Vous l’avez compris, il y en a pour tous les goûts ! De quoi varier les plaisirs en faisant découvrir à vos enfants plein de nouvelles façons d’apprendre.

#6 Osez demander de l’aide

N’oubliez pas que les professeurs de vos enfants sont disponibles pour vous accompagner tout au long de ce confinement. Et pourquoi ne pas faire appel aux parents des autres élèves ? En voilà une belle façon de se serrer les coudes en ces temps difficiles.

En conclusion, ne vous mettez pas trop de pression inutile ! Bien sûr, garder un rythme et travailler est important, mais ne passez pas à côté de l’essentiel. En tant que parent, qui n’a jamais rêvé d’avoir plus de temps avec sa famille ? C’est une occasion en or de ralentir le rythme, de resserrer les liens, et de profiter de l’instant présent : vous êtes en train de vous créer des souvenirs pour toute la vie et je suis prête à parier que finalement, ce confinement se terminera bien trop tôt à votre goût

By Ema, 12 avril 2020
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de moi
Bienvenue sur mon blog déco. Je m'appelle Emma et suis une fan de décoration en tout genre. Passionnée par le monde de l'art et la décoration, je vous partage mes inspirations chinées sur le Web.
Me suivre
Derniers Pins !
Partenaires
Instagram API currently not available.